Coup de cœur littéraire 2018

 

Coup de cœur littéraire

Il rassemble les étudiants des écoles en travail social d’Alsace (CFEJE, EDIAC, ESEIS, ISSM) ainsi que les personnes accompagnées par les structures sociales ALSA, HORIZON AMITIE et APPUI. L’association Tôt ou t’Art est également partenaire de ce projet.
Il décerne un prix « symbolique » au roman ou récit coup de cœur de l’année parmi une sélection de cinq romans et/ou nouvelles.

La 8e édition du Coup de cœur littéraire est lancée ! . Le thème de l’année est « l’amitié » avec la sélection ci-dessous :

  • AVALLONE, Sylvia. D’acier. Poche, 2012
  • WIAZEMSKY, Léa. Le vieux qui déjeunait seul. Pocket, 2017
  • DE VIGAN, Delphine. D’après une histoire vraie. Le livre de poche, 2017
  • GAVALDA, Anna. Billie. Poche, 2015
  • MARCHAND, Gilles. Un funambule sur le sable. Points, 2018

Les délibérations auront lieu le 4 avril 2019 à partir de 13h30 à la maison de la région à Mulhouse.

 

Édition précédente

Retour sur les dernières élections :

  • Coup de cœur 2018 sur le thème du voyage, décerné le 19 avril à "Eldorado" de Laurent Gaudé.
    Petit retour sur les délibérations de cette élection qui a eu lieu à Mulhouse, sous le soleil, dans les locaux tout neufs de la région Grand Est : 64 participants étaient présents, étudiants (Issm, Estes, Cfeje) et usagers des associations (Horizon Amitié, Alsa et Appuis). C’est "ELDORADO" de Laurent Gaudé qui a eu le plus de voix (23 sur 64), suivi de près du "Vestibule des causes perdues" de Manon Moreau avec 17 voix. L’après-midi s’est prolongé autour d’une auberge espagnole et s’est terminé vers 17h15, après lecture de textes autour du voyage, rédigés en atelier d’écriture pas des étudiantes de l’Issm. Cette nouvelle édition a été un bon moment d’échanges et de convivialité, et une fois de plus les travailleurs sociaux présents ont affirmé l’effet positif de cette action auprès de leurs usagers…
  • Coup de cœur 2017, roman élu le 27 avril : "Grâce et dénuement" d’Alice Ferney.
  • Coup de cœur 2016 décerné à "Mille soleils splendides" de Kahled Hosseini.